Actualités

  • 21/10

    Les listes Fiers d’être artisans - CGPME remportent une belle victoire aux élections aux Chambres de Métiers et de l’Artisanat

    Les listes Fiers d’être artisans - CGPME viennent de remporter 26 Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA), soit 35 % du total (17 % en 2010), et réalisent ainsi une très forte percée lors des élections aux CMA. Les listes « sans étiquettes » remportent, quant à elles, 11 Chambres soit 14 %.

    Voir le communiqué de presse

    +

  • 04/10

    Élections aux chambres de métiers

    Élections aux chambres de métiers

    Voter dès maintenant « Fiers d'être artisans », c'est la garantie d'être représenté par des hommes et des femmes en activité qui défendront vraiment vos intérêts.

    +

  • 30/09

    Élections Chambres de métiers : défendons la qualification des artisans !

    Élections Chambres de métiers : défendons la qualification des artisans !

     

    La qualification professionnelle, c’est la reconnaissance du savoir-faire, du métier et des valeurs des artisans.
    Face à l’ubérisation et aux concurrences déloyales « Fiers d’être artisans » défend une qualification gage de qualité.
    Dans le même temps, il est indispensable de développer l’apprentissage en allégeant ses contraintes et ses coûts.

    Dès le 30 septembre, VOTONS « FIERS D’ÊTRE ARTISANS » !

    +

  • 29/09

    Un mauvais coup porté à l’apprentissage !

    Un mauvais coup porté à l’apprentissage !

    Le Gouvernement envisage de réintégrer les contrats aidés, dont les apprentis et les contrats de professionnalisation, dans le calcul des effectifs des entreprises.
    Une telle mesure aurait pour conséquence d’augmenter les cotisations et contributions sociales des entreprises, franchissant de ce fait les seuils sociaux et notamment celui des 11 salariés.
    Plus grave encore, cette décision se traduirait par une chute brutale du nombre de contrats d’apprentissage qui peine pourtant à se redresser à la suite des changements de législation intervenus depuis 2013.
    Cette mesure dogmatique et absurde ne peut qu’être un frein énorme au développement de l’apprentissage dans notre pays.
    Il faut stopper cela. Maintenant.
    Aux élections Chambres de métiers, votons « Fiers d’être artisans » pour défendre l’apprentissage, nos métiers et nos valeurs !

    +

Toutes les actualités

Réseaux sociaux

Une erreur est survenue. Erreur: Réseaux sociaux est actuellement indisponible.

Question du moment

Mise en œuvre du compte pénibilité au 1er juillet

Résultats du dernier sondage.

Choisissez une phrase pour qualifier votre Chambre de métiers et de l'artisanat

Ah bon, il y a une chambre de métiers ?

Aide-toi et le ciel t’aidera

Bien mais peut mieux faire

Le meilleur ami des artisans

Agenda des rencontres de l'artisanat

Les artisans prennent la parole

Depuis 2008, les artisans vivent les difficultés de la crise : baisse des marchés, diminution des marges, problèmes de trésorerie…

Parallèlement, les problèmes liés au RSI, au développement de la concurrence déloyale ou encore l’instabilité fiscale et sociale ont considérablement entamé le moral des chefs d’entreprise. Pourtant, les artisans font face ! Ils conservent un rôle central dans le maintien du lien social dans les territoires, ils défendent une qualité dans leur niveau de service et de prestation, ils forment des jeunes et ils défendent des valeurs fortes pour la société : engagement, travail, transmission, écoute, esprit d’entreprise…

Cette capacité à faire face aux difficultés, à se battre au quotidien, tout en défendant une certaine conception du travail, de la relation humaine et de l’entreprise font d’eux les vrais super-héros !

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Témoignage vidéo

Élections chambres de métiers

Les prochaines élections aux Chambres de métiers et de l’artisanat se dérouleront du 30 septembre au 14 octobre 2016. À cette occasion, les artisans désigneront leurs représentants. Pourtant de nombreux artisans ne savent pas à quoi sert une Chambre de métiers, ni comment elle est organisée.

Notre programme

Comment voter

Enquête Ipsos

1Dans votre activité, quelles sont parmi les suivantes les trois principales difficultés auxquelles vous avez à faire face ?

Les charges et les prélèvements

75%

Les difficultés liées à la trésorerie

35%

L'apparition de nouveaux concurrents sur votre marché

34%

2Pour chacun des sujets suivants pouvez-vous me dire s'il vous préoccupe ou non en tant que chef d'entreprise ?
(Oui : beaucoup et un peu – Non : pas vraiment et pas du tout)

Le développement de la concurrence déloyale (autoentrepreneur, main d'oeuvres détachées, ubérisation)

OUI

NON

Le fonctionnement du régime social des indépendants

OUI

NON

L'instauration d'un compte pénibilité pour les salariés

OUI

NON

L'artisanat en chiffres

1,1 million d'entreprises
2 millions de salariés
105 milliards d'euros de valeur ajoutée
59 % des entreprises artisanales ne comptent aucun salarié
22 % des artisans chefs d'entreprise sont des femmes
4 Secteurs : service, bâtiment, alimentation, fabrication

Qui sommes-nous ?

« Fiers d’être artisans » rassemble des organisations qui ont un nouveau discours sur les artisans. Refusant la résignation et l’isolement, nous voulons au contraire créer les conditions d’un véritable développement pour les petites entreprises, basé sur l’ouverture, les valeurs d’entreprise et l‘ambition.

Boîte à outils

Page 1 sur 1Première   Précédente   [1]  Suivant   Dernière